FASHION WEEK – Prada

Lorsque j’ai visionné ce premier défilé, co-créé par Miuccia Prada et Raf Simons, j’ai sauté sur l’occasion pour écrire quelques lignes. Cet article n’est surement pas parfait mais j’ai ressenti une véritable passion pour cette présentation.

Premier défilé de la collection Prêt-à-Porter Homme de Prada Automne-Hiver 2021-2022, élaborée à quatre mains. Miuccia Prada avait annoncé, en février dernier, qu’elle nommait le designer belge Raf Simons comme Co-creative Director pour Prada. Depuis quelques jours, les comptes officiels de la marque teasaient sur cette présentation tant attendue. A 14h ce dimanche, le spectacle a commencé, sur toutes les plateformes de la Maison Prada.

Cette période complexe, anxiogène qui nous a poussé à l’isolement, a redonné envie à tous le besoin de contact, de relation, de liberté. C’est sur ces notions que Miuccia Prada et Raf Simons ont pensé cette collection de Prêt-à-Porter, intitulée Possible Feelings.

Je n’ai pas été déçue. Chaque look est construit avec différentes textures, différents textiles et coupes. On revient au fondement même du vêtement, celui de protéger le corps, le physique. 

Dès les premières secondes, notre oeil est attiré par le body, effet seconde peau, en maille jacquard. Il dévoile le corps en épousant la silhouette mais le protège de toutes agressions extérieures. Plusieurs mannequins l’ont dévoilé sous tous ses formes : seul avec un pantalon large, sous un manteau fermé où on le devinait grâce aux manches remontées, en layering sous des pulls ou gilets en maille ou sur des polos. Une pièce qui deviendra un statement dans quelques mois.

La crise sanitaire inspire toujours. Pour la saison prochaine, Raf Simons et Miuccia Prada ont créé des silhouettes mixant le confort du jogging, plutôt affuté aux jambes, avec la structure et l’élégance du manteau de laine. Tous les mannequins portaient de gants, parfait pour une double protection. Egalement avec une poche sur le dos de la main – pour y placer son masque ou son gel antibactérien, qui sait…

Enorme coup de coeur pour le bomber mega oversized, que l’on retrouve plusieurs fois, avec ses manches froncées, sa poche logotypée Prada et associé à un tricot à motifs géométriques. Tricot que l’on a retrouvé plusieurs fois, en gilet, sur les cols de manteaux, mixé aux cuirs, tweeds et nylon – matière très utilisée par Prada. 

Le duo dévoile une réflexion globale : nous désirons, tous, revenir aux choses simples comme la liberté. Cette liberté, les mannequins se la sont appropriée en laissant libre court à leur créativité et au mouvement au milieu des salles tapissées de fausses fourrures aux couleurs éclatantes ou au centre de celles immaculées d’un marbre blanc. 

Le tandem de cette création a conçue une collection complète, aux couleurs vibrantes et à l’association de textures bien pensées. En conclusion, j’ai hâte de voir les prochaines collections entre Miuccia Prada et Raf Simons !

prada.com

@prada

N’hésitez pas à faire un tour parmi les autres articles !! Merci

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s