OPINION – Vegan Fashion Library

Je suis passionnée par la mode, ce n’est pas nouveau ! Je suis toujours en train d’analyser les tendances, découvrir des nouveaux créateurs ou concepts qui peuvent impacter cette industrie, qui viennent insuffler innovation, création et sustainability – dont j’ai dédié un article ici. Aujourd’hui, j’ai découvert une plateforme extraordinaire qui peut insuffler un nouvel élan dans ce secteur. Il s’agit de la Vegan Fashion Library, fondée par Emmanuelle Rienda.

En 2019, Emmanuelle Rienda, directrice artistique et engagée pour la protection et les droits des animaux, a créé la toute première Vegan Fashion Week à Los Angeles. Cet évènement, communiqué dans le monde entier, a marqué le début d’un processus acharné. 

Crise sanitaire oblige, l’édition 2020 n’a pas pu avoir lieu mais 2021 signe l’ouverture du tout premier showroom regroupant la mode Vegan. La semaine dernière, le 26 Janvier plus précisément, le compte Instagram @veganfashionweek a dévoilé le compte de sa petite soeur @veganfashionlibrary

« Notre objectif est de fournir une plateforme pour une sélection de designers qui partagent nos valeurs et qui soutiennent leur croissance puisque nous ne sommes pas en mesure de produire des événements physiques. » – Emmanuelle Rienda

Emmanuelle Rienda n’était pas à ses débuts, elle avait ouvert the FRE(n)SH Lab à Los Angeles afin de faire connaitre la création française auprès des professionnels du secteur américain. En tant que personne, elle évolue vers un mode de vie végétalien et devient vegan en mettant de côté ses affaires dont les matières et composants sont issus d’animaux. Pour matcher complètement à son mode de vie, l‘entrepreneur ferme les porte de son showroom.
Cependant elle utilise son expertise et ses engagements en éduquant sur les valeurs les plus importantes et qui devraient ressortir de cette industrie : le respect pour l’humain, les droits des animaux et de l’environnement. 

Passionnée et drivée par cette industrie, elle découvre une nouvelle vague de créateurs audacieux, avant-gardistes et une profusion de textiles innovants beaucoup plus respectueux de bien des manières. Emmanuelle Rienda voit ici un moyen de mettre en avant la création, mais également des solutions éthiques, beaucoup plus durables pour notre société. 

Soutenue par des grands acteurs de la mode, des associations comme PETA, elle développe et lance la Vegan Fashion Week. 

Je me souviens d’ailleurs de cet évènement, communiqué dans le monde entier comme la référence de mode Vegan, de design innovant et d’une production audacieuse et respectueuse. Il y avait à coeur de réunir des marques visionnaires : visionnaires dans la manière de produire des vêtements, visionnaires dans la création et le choix des textiles et visionnaires dans la construction de leur Business Model. 

Aujourd’hui, toujours dans l’idée d’éduquer les professionnels de cette industrie et d’être un tremplin pour les créateurs et designers, Emmanuelle Rienda a ouvert le premier showroom-boutique appelé Vegan Fashion Library. En plus d’un emplacement lui étant dédié au sein du Fashion District de « Downtown LA », on retrouve ce concept via une plateforme online. 

Professionnels et particuliers intéressés peuvent découvrir une dizaine de créateurs, en apprendre plus sur les engagements du Showroom. Avec cette distribution physique et digitale, Emmanuelle Rienda souhaite montrer que le lifestyle et la mode vegan offrent une vision cool et innovante – et non le cliché d’une mode aux couleurs ternes, produite à partir de chanvre. Il y a véritablement une dimension esthétique et une diversité entre dans la présentation des marques. 

Vegan Fashion Library est la mine d’or du luxe responsable, vegan et sustainable. Il est facile de trouver des pièces puisqu’elles sont répertoriées soit par ligne soit par ‘alternatives’ : Plant-based Leather, Cruelty-Free Silk, Made in.., Slow Fashion. Cela offre un aperçu de la diversité des produits, créés par des marques passionnées, engagées et innovantes. On retrouve également des marques européennes comme Bohema ou Julien Esteves Berthier, américaines comme Sylven New York ou des marques coréennes et japonaises comme Vegan Tiger ou Kapok Knot etc… 

@bohemaclth
@bohemaclth

@jeb_menswear

@sylvennewyork

@vegan_tiger
@vegan_tiger
@kapok_knot_jp

L’ouverture de ce showroom est l’opportunité d’éduquer le secteur sur la façon de créer la mode d’aujourd’hui et de demain. Les créations proposées et les valeurs partagées doivent inspirer toutes les marques à faire mieux. Pour en savoir plus n’hésitez pas à visiter les sites et comptes officiels de la Vegan Fashion Week et de la Vegan Fashion Library. Vous retrouverez le manifeste du concept ainsi que toutes les marques engagée, innovante et créatives !

vegan-fashion-week.com

veganfashionlibrary.com

@veganfashionweek

@veganfashionlibrary

N’hésitez pas à faire un tour parmi les autres articles !! Merci

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s